Arête des Cinéastes

L'arête des Cinéastes au dessus du glacier blanc.

20 septembre 2015

Une petite virée en montagne avec Patricia dans « notre » beau massif des Ecrins. En cette fin de saison d’été, on retrouve la quiétude des lieux et c’est bien bon de se retrouver seuls dans ces hauts lieux enchanteurs. Montés la veille dormir au refuge du Glacier Blanc pour gagner quelques heures de sommeil et aussi pour profiter d’être en montagne, tout simplement! Le refuge ferme tout juste, mais il reste la partie d’hiver. Nous ne sommes pas les seuls ce soir, et oui, les dortoirs affichent « COMPLET »= 40 personnes ce soir ! Mais l’ambiance est bonne et personne ne ronfle, super !

Un lever en douceur à 6h30 et un départ à 7h30 nous permet de rejoindre le pied de la voie avec le soleil qui pointe. Nous choisissons un départ plus direct que la classique voie normale en prenant la variante Chaud. Quelques longueurs en III et IV nous permet de rejoindre le fil de l’arête. On a maintenant une vue sur les faces nord du glacier Noir et sur le bassin du glacier Blanc. Pas trop mal !! S’ensuit un beau parcours d’arêtes « facile » avec quelques pas en III+ et IV. L’arête n’est point trop effilée la plupart du temps, mais il y a une très belle ambiance. Pat se débrouille à merveille. Il fait bon, le ciel est d’un bleu limpide, le paysage n’est pas « dégueu »… bref, une journée fort sympathique en bonne compagnie…

Après avoir rejoint le refuge du glacier Blanc, où nous nous sommes octroyé une bonne pause, nous repartons jusqu’au refuge des Ecrins pour la soirée et une petite nuit « récupératrice ».

Dans la variante Chaud à l'arete des cineastes.

Dans la variante Chaud

Arete des cineastes.

C’est beau !!

Esthétique arête des cinéastes.

Esthétique cette arête!

La Pat en action

Wahou!! Ces aiguilles!!

Sommet de l'arete des cineastes.

Sommet

1

Commentaires

  1. Pat  septembre 23, 2015

    Une bien jolie virée, variée, facile et grandiose… en bien belle compagnie, conclue par une petite soirée et un repas réconfortant avec Julien, Aurélie, Soan et Greg. Merci Julien!

    répondre

Ajouter un commentaire