Voie Céchinel Nominé, sortie Boivin Vallençant au Grand pilier d’Angle

Grand pilier d'angle, goulotte céchinel nominé.

le 28 octobre 2007

L’ascension du  Mont Blanc est une étape quasi obligé dans la vie d’un alpiniste. De nombreuses voies et itinéraires de tout niveau permettent d’accéder au plus haut sommets des Alpes. Pour ma part, je ne suis jamais monté sur cette belle « grosse bosse » de neige. Les guides l’appellent comme ça car par la voie normale et l’aiguille du Goûter, le sommet peut faire penser à une grosse bosse, les pentes de neige du côté français n’étant pas trop inclinées. Par contre le versant italien est nettement plus abrupt. Des voies de toutes beauté plus difficiles permettent d’assouvir l’appétit des alpinistes!

Montée au bivouac de la Fourche

On monte la veille dormir au bivouac de la Fourche avec Régis. Notre objectif, faire une combinaison de 2 itinéraires au Grand pilier d’Angle: la 1ère partie de la voie Céchinel Nominé, puis la sortie de la Boivin Vallençant. Ensuite la fin de l’arête de Peuterey jusqu’au sommet du Mont Blanc.
En utilisant les remontées de Chamonix, nous montons en téléphérique à l’aiguille du Midi. Puis nous descendons l’arête de neige qui nous mène au départ de la vallée Blanche sur le glacier du Géant. Nous le descendons en passant devant de magnifiques parois granitiques du massif. Après avoir contourné les pointes Lachenal, la face Est du Mont Blanc du Tacul, le Grand Capucin, nous arrivons dans la combe Maudite. Nous la remontons alors jusqu’à l’arête de la Brenva où est posé le petit refuge bivouac de la Fourche.

Goulotte Céchinel Nominé, sortie Boivin Vallençant

Réveil tôt pour aller faire cette belle et longue voie. On n’est pas les seuls, une autre cordée nous suit. L’approche avec de gros séracs au dessus de nous est assez austère. Mais, le lieux est envoutant et très beau. Après 3 heures de marche, nous arrivons au pied de notre voie qui est en super conditions. On grimpe assez vite jusqu’au sommet du Grand pilier d’Angle, mais n’étant pas acclimaté, on va mettre beaucoup plus de temps sur l’arête de neige finale. On arrive au Mont Blanc pour le coucher du soleil. Ouahh, c’est beau !! Puis on descend tranquillement jusqu’à l’Abri Simond, proche de l’Aiguille du midi pour une bonne petite nuit.

Le mont Blanc et le grand pilier d'angle

Grand pilier d’Angle et Mont Blanc

0

Ajouter un commentaire