Traversée du Pelvoux

Traversée du pelvoux avec un guide.

2 et 3 juillet 2014

Pour finir ce stage alpinisme avec les frangins Antoine et Pierre, on termine en beauté par la traversée du Pelvoux. Cette course est assurément une des plus belle course de neige du massif des Ecrins. Et sans doute même de toutes les Alpes. Cette traversée est aussi relativement variée.

Nous montons la veille au refuge du Pelvoux où nous passons la soirée et une courte nuit.

Puis nous nous levons tôt dans la nuit car la journée va être longue! Nous partons donc par des pentes peu raides jusqu’à la Bosse de Sialouze. De là nous apercevons le fameux couloir Coolidge qui mène au plateau glaciaire sommital du Pelvoux. Nous le remontons à un bon rythme. En effet mes 2 compagnons de cordée on bien la caisse et sont maintenant bien aguerris aux technique de cramponnage! Le couloir est en excellente conditions aujourd’hui. Tout en neige et même de la neige fraîche tombé récemment! A la sortie du couloir, nous pouvons admirer un superbe lever de soleil. Quand même trop la class les levers de soleil vus d’ici! Aujourd’hui, on est encore plus efficace que les autres jours ! On est devant tout le long. Au sommet nous restons un petit moment pour profiter de ce beau temps et de la vue.

Puis, nous entamons la longue et belle descente par le glacier des Violettes. Ce glacier est fort crevassé et nous nous encordons à bonne distance pour passer des ponts de neige surplombant de grosses crevasses. Nous passons ensuite sur une croupe neigeuse pour contourner la zone raide et très crevassée du glacier. Un rappel nous ramène sur la partie inférieure du glacier des Violettes. Nous la traversons à vive allure, d’énormes séracs pouvant tomber à cet endroit. Puis 1 autre rappel, de la marche et nous arrivons en haut des vires d’Ailefroide. Celles-ci nous ramène par un cheminement astucieux au village éponyme.

Bravo les gars pour cette belle virée.

0

Ajouter un commentaire