Montée à la pointe Breevort de la grande ruine.L’ascension de la pointe Brevoort, point culminant de la Grande Ruine est un très beau voyage dans le massif des Ecrins. Le premier jour est une longue mais très belle balade pour rejoindre le refuge Adèle Planchard, halte fort agréable. Puis le lendemain, c’est une course glaciaire facile qui nous mène sur ce sommet, peut-être le plus beau belvédère du massif de l’Oisans.

Durée de la course: 2 jours

Difficulté: Facile ( F)

Période: de début juin à fin septembre

Tarif: 170 euros/personne (sur la base de 3 personnes )

Le prix comprend les honoraires d’encadrement et le prêt du matériel technique. Il ne comprend pas la demi-pension en refuge (environ 60 euros par personne)


Cette ascension est possible de début juin à fin septembre.

Le 1er jour: Montée au refuge Adèle Planchard (entre 6 et 7 heure). Très belle randonnée au départ de Villard d’Arène. Repas et nuit au refuge.

Le 2e jour: Lever tôt et départ aux 1ères lueurs du jour, Il ne nous reste « plus que 600 mètres » de dénivelé aujourd’hui pour atteindre le somment de la Pointe Brevoort, point culminant de la Grande Ruine. On évolue sur le glacier supérieur des Agneaux et on finit par une courte escalade très facile sur l’arête sommitale de la pointe Brevoort.
Temps de montée: environ 3 heures.

Allez voir la page Conditions pour prendre connaissance des informations et des conditions d’activité.

Difficulté technique:

12La voie normale de la Grande Ruine est une course d’alpinisme côtée F (facile).

 

Niveau physique:

3C’est une course d’alpinisme d’initiation, mais qui nécessite d’avoir une bonne condition physique. Le 1er jour, on a un dénivelé positif de 1800 mètres et le 2ème jour de 600 mètres de dénivelé positif et 2400 mètres de descente.

 

Evaluez votre niveau en alpinisme.

Le matériel à emporter:

  • Un sac à dos de 30 à 40L
  • 1 veste en gore-tex ( ou équivalent ) avec capuche
  • 1 veste polaire chaude ou une doudoune
  • 1 sous pull type carline
  • 1 tee-shirt respirant
  • 1 pantalon de montagne
  • 1 collant
  • 2 paires de gants
  • 1 bonnet
  • 1 casquette ou 1 chapeau
  • Des guêtres
  • 1 paire de lunettes de soleil (catégorie 4)
  • De la crème solaire et du stick à lèvre
  • 1 frontale avec des piles neuves
  • Une bouteille d’eau de 1L minimum
  • Des vivres de course
  • Un sac à viande léger (pour la nuit en refuge)
  • Une mini pharmacie (compeed, elastoplast, pansements, médicaments perso)
  • Chèques ou espèces pour payer la demi-pension du refuge et les consos éventuelles.

On a plus qu’à ajouter le matériel technique individuel:

  • 1 paire de chaussures de montagne rigide et cramponable (avec un débord arrière)
  • 1 piolet
  • 1 paire de crampons avec antibottes
  • 1 baudrier
  • 1 casque
  • 1 ou 2 bâtons télescopiques

N.B: Le piolet, les crampons, le baudrier et le casque peuvent être prétés.

Tout le matériel collectif ( pour la cordée ) de sécurité et de progression, c’est le guide qui le prend: la ou les cordes, la pharmacie, la radio de secours…

Tarifs:

  • 170 euros/personne (sur la base de 3 personnes)

Ce tarif comprend :
– la prestation d’un guide diplômé de l’ Ecole Nationale de Ski et d’Alpinisme
– la mise à disposition du matériel collectif (cordes, mousquetons, kit de secours en crevasse, etc.)
– le prêt du matériel individuel suivant : baudrier, piolet, casque, crampons

Ce tarif ne comprend pas :
– les frais de refuge pour vous (60 €/personne pour la demi-pension)
– les frais de refuge du guide (30 € à partager)
– la location de chaussures de montagne rigide cramponable si vous n’en avez pas (environ 12€/personne)
– les consommations et repas/ en cas au refuge en plus de la demi-pension.

Pour toutes informations ou réservation, contactez moi au: 06.89.44.05.31

ou par mail via ce formulaire de contact: