Ascension de la Meije Orientale

Ascension de la Meije orientale.

16 et 17 août 2016

La Meije est un sommet complexe et mythique du massif des Ecrins. Elle est composée de 3 principaux sommets avec le Grand Pic, le Doigt de Dieu et la Meije orientale. Ce dernier qui culmine à 3891 mètres d’altitude est par sa voie normale le plus facile à gravir. Bien que peu difficile techniquement, la longue montée pour arriver au refuge de l’Aigle nécessite d’avoir une bonne condition physique.

Meije is a complex and mythical summit of Ecrins. It is composed of three main peaks with the Grand Pic, God finger and the eastern Meije. The latter, which rises to 3891 meters above sea level is the normal way the easiest to climb. Although few technically difficult, the long climb to get to the Eagle refuge requires a good physical condition.

Montée au refuge de l’Aigle

Je retrouve Nori et Wilbert, un couple hollandais fort sympathique au pont des Brebis, départ pour monter au refuge de l’Aigle. Le chemin débute facilement et est bien marqué. On monte en lacet tranquillement mais à un bon rythme jusqu’à l’Âne, petite bosse au 1er tiers du parcours. Ensuite le chemin devient plus caillouteux avec des passages où il faut utiliser un peu les mains. On met la corde pour passer un névé de neige puis pour des passages plus escarpés jusqu’au col du Bec. De là nous suivons une petite arête facile d’où l’on jouit d’une belle vue sur le glacier du Tabuchet, la Meije et le Rateau. Puis, nous suivons la vire Amieux, passage providentiel qui permet de rejoindre facilement le glacier du Tabuchet. Une courte marche glaciaire facile mais crevassée nous mène au refuge de l’Aigle perché sur un promontoire rocheux entre le glacier de l’Homme et celui du Tabuchet. La météo annonce du grand beau demain matin, alors du coup le refuge est complet. Nous passons l’après midi à se reposer. Je retrouve des copains guide et nous passons une bonne soirée avec 2 gardiens au top.

I found Nori and Wilbert, a Dutch couple very nice at » Pont des brebis », starting to climb to the Eagle refuge. The path starts easily and is well marked. We climb yaw slowly but at a steady pace until « l’âne », small bump in the 1st third of the course. Then the path becomes stony with easy rock climbing passages. We put the rope to pass a firn snow and for steeper until « Bec pass ». From there we follow a small easy ridge from which one has a beautiful view of the glacier Tabuchet, the Meije and the Rateau. Then we follow the ledge Amieux, providential passage that provides easy access to the glacier Tabuchet. A short easy walk but ice cracked us to the Aigle hut perched on a rocky promontory between the « Tabuchet glacier » and the « Glacier de l’homme ». The weather forecast is good for tomorrow morning, so the Aigle hut is full. We spend the afternoon to rest. I found the guide friends and we spend a good evening with two guards at the top.

Montée au refuge de l'Aigle.

Petite arête facile

Montée au refuge de l'aigle sur le glacier du tabuchet.

Sur le glacier du Tabuchet, un peu avant le refuge

Ascension de la Meije Orientale

Lever à 4h 30. Ça souffle fort dehors et la Meije est dans les nuages. C’est quoi ce délire? Les prévisions météo d’hier soir se sont bien planté. C’est pas grave, on va attendre un peu que ça s’améliore. La Meije orientale est un sommet qui est « assez » proche une fois au refuge de l’Aigle. Nous partons finalement à 7h, le sommet est encore un peu dans les nuages qui jouent au yoyo. Le vent est soutenu, mais pas très fort, nous avançons en prenant de grandes distances d’encordement sur ce glacier avec des crevasses assez énormes. Arrivé à la rimaye, nous grimpons des pentes en glace sur 50 mètres. Nous rejoignons l’arête encore dégagée en bas. Sur la fin de l’arête sommitale, les nuages se joignent à nous et nous arrivons au sommet sans visibilité. Tant pis pour la belle vue, il y a quand même une belle ambiance. Nous entamons la descente tranquillement. Puis après une petite pause au refuge, nous repartons pour la longue descente dans la vallée!

We wake up at 4 30. It’s windy outside and Meije is in the clouds. What is this fucking forecast? Forecasts weather last night were well planted. It’s okay, we’ll wait a bit and sleep a little bit more. The eastern Meije is a summit that is « fairly » close once the Eagle refuge. We finally leave at 7am, the summit is still a bit in the clouds playing yoyo. Wind is supported, but not very strong, we go taking great distances roping on the glacier with quite enormous crevasses. Arrived at the bergschrund we climb the slopes in ice 50 meters. We reach the bridge still open to bottom. On the end of the summit ridge, the clouds are joining us and we reach the summit without visibility. So much for the beautiful view, there is still a nice atmosphere. We begin the descent quietly. Then after a short break at the refuge, we leave for the long descent into the valley!

Le glacier du Tabuchet.

Belles lueurs matinales sur le glacier du Tabuchet

Glacier sous la Meije orientale

Glacier, un peu avant la rimaye

Arete de la Meije orientale.

Belle course d’arête peu difficile

Le glacier du Tabuchet et la Meije.

On descend. Trop beau la Meije!

0

Ajouter un commentaire