Un Dôme des Ecrins

Dôme des Ecrins

23 et 24 juillet 2016

Le Dôme des Ecrins, c’est certainement La course en haute montagne la plus connue et réalisée du massif. L’altitude symbolique du sommet dépassant les 4000 mètres y est pour beaucoup. Mais c’est aussi un magnifique belvédère et la voie normale est un très bel itinéraire. Cet itinéraire, bien que nécessitant une bonne condition physique est assez facile techniquement, contrairement à la Barre des Ecrins qui est un niveau au dessus. Je n’y vais pas souvent à cause des dangers objectifs de chute de séracs. Mais en ce moment la trace de montée est relativement peu exposée. On décide donc de gravir ce sommet mythique des Ecrins avec 3 jeunes bien sympathiques.

École de glace sur le glacier Blanc

Je retrouve Nicolas, Quentin et Baptiste au refuge du glacier Blanc. Nous partons pour une école de glace et là surprise, les semelles des chaussures de Nico se décollent complètement! Retour au refuge direct! Après quelques hésitations sur la suite des évènements, je décide de faire une réparation de fortune avec du beau scotch orange. On verra bien…

On repart pour le glacier, mais au bout de 10 minutes, on se rend compte que nous avons oublié les casques! Je retourne au refuge.

Cette fois c’est la bonne, on arrive enfin au glacier avec tout le matériel et les chaussures de Nico qui ont tenu. Après quelques exercices, nous remontons le glacier en son milieu pour rejoindre le refuge des Ecrins. Nous voyons alors la pluie qui arrive droit sur nous. Quelques minutes plus tard, grosse averse, petit orage pas très loin, c’est ambiance!! Nous arrivons au refuge bien trempé, contents de pouvoir se réchauffer.

Nico et ses pures chaussures, prototype en cours d'élaboration...

Nico et ses pures chaussures, prototype en cours d’élaboration…

Les 3 "loustiks" du jour

Les 3 « loustiks » du jour

Dôme des Ecrins

Cela faisait 2 ans que je n’étais pas allé au Dôme, mais cette année le conditions sont relativement bonnes et l’exposition aux séracs n’est pas très importante. Nous partons donc pour ce beau sommet, les précipitations de la veille ont mis de la neige en altitude et la montagne est trop belle ce matin. Mes 3 compagnons de cordée avancent à un bon rythme et même si les derniers mètres essoufflent un peu plus, nous arrivons au sommet en un peu moins de 4h. La descente se passe sans problème, les chaussures rafistolées tiennent jusqu’au bout, le top! Bravo tous les trois…

Montée au Dôme des Ecrins et la Roche Faurio.

Lumières matinales…

Le dome des ecrins.

Summit…

0

Ajouter un commentaire