Escalade à la tour Termier: Le ponant neuf

Le ponant neuf à la Tour Termeir.

11 août 2016

Une belle journée d’escalade dans le massif des Cerces. Avec Grégoire, nous repartons sur la belle paroi de la Tour Termier grimper la fameuse voie du « Ponant neuf« . Après « Allo la terre », l’année dernière, c’est une voie un peu plus difficile et continue. L’escalade y est belle et bien variée dans un niveau de difficulté de 5c/6a. La météo est encore parfaite, il n’y a pas de vent et la vue sur les Ecrins et les autres massifs est encore démentielle.

Nous démarrons par une petite marche d’approche d’une heure pour accéder au pied de la voie. Au vu de la raideur de la face, on se croirait un peu dans les Dolomites ici! Étant parti un peu tôt ce matin, le rocher est encore bien froid dans la première longueur. Mais la température monte rapidement et nos doigts sont vite plus chaud après le 1er 5c. On enchaîne par une longueur un peu plus difficile en 6a+. Puis les suivantes, toutes assez variées et surtout très belles et agréables à grimper. En tout 11 longueurs bien grimpantes nous mènent au sommet de ce magnifique belvédère et sommet bien individualisé qui culmine à 3070 mètres d’altitude.

Nous pouvons voir une très grande partie du massif des Ecrins. Du Rateau aux Agneaux, en passant par la Meije, le Pavé, le pic Gaspard, la grande Ruine, la barre des ecrins, les Ailefroides, le pic sans Nom, le Pelvoux et bien d’autres. De l’autre côté, le plus modeste mais tout aussi class massif des Cerces avec ses belles parois et ses vallons.

Encore une belle petite journée en montagne. Bravo Grégoire et peut être à l’année prochaine!

Traversée dans le ponant neuf à la tour termier.

La traversée en 5c/6a en 4ème longueur

Massif des ecrins vu de la Tour termier.

Belle petite vue sur le massif des Ecrins quand on se retourne.

Bouquetins dans les Cerces.

Bouquetins pas farouches à la descente

0

Ajouter un commentaire