Passage au « Grand » Paradis

Le sommet du Grand Paradis.

20 et 21 juin 2019

Ascension du Grand Paradis, le sommet de « 4000 mètres » entièrement en Italie. Nous passons deux belles journées en montagne avec des conditions d’enneigement au top pour cette fin juin. Encore un plan B sympathique, alternative à une traversée du Mont Blanc par la voie du Pape. Nous sommes confiant et plein d’ambition pour aller directement au Grand paradis sans passer voir le Pape! Eh,eh..!!

Je retrouve avec plaisir Géraldine et Rodolphe avec qui nous avions fait une sortie « ski alpinisme » ce printemps dans le massif des Écrins. Nous avions le Mont Blanc comme projet, mais l’itinéraire des aiguilles grises, mais l’enneigement exceptionnel cette année rend encore cet itinéraire dangereux. Nous montons donc au refuge Victor Emmanuel par un joli chemin « facile » comparé à la montée au refuge de Gonella. Après-midi farniente pas désagréable au refuge. Et oui, demain, c’est une grosse journée et il faut se préparer mentalement et se reposer physiquement pour réussir à s’approcher et pourquoi pas fouler ce sommet mythique et mystique!

Après un lever dans la nuit, nous partons directement dans la neige que nous ne quitterons pas jusqu’au sommet. Et oui, il y a de belles conditions d’enneigement assez bas cette année. C’est chouette et la montée se passe en douceur jusque sous le sommet. Depuis cette année, la fréquentation de ce sommet nous oblige à réaliser une boucle pour rejoindre le sommet (au lieu d’un aller-retour sur une arête). Les guides locaux ont donc équipés une traversée sous le sommet pour rejoindre celui-ci avec 3 mètres d’escalade équipée de barreaux. Ce « sens de circulation » permet d’éviter des croisements délicats dans la descente et de passer une heure pour pouvoir avancer de 40 mètres! C’est donc pas mal. La traversée mixte fait ressortir un peu des émotions, c’est quand même un peu impressionnant. mais, c’est une condition sine qua non pour s’approcher du Paradis. Et puis, ça yest, nous débouchons sur le sommet, trop beau et vue grandiose aujourd’hui.

Après une pause bien méritée, nous redescendons l’arête aérienne d’abord, puis nous arrivons sur le glacier. Nous passons par l’énorme glacier de Laveciau, très crevassé. La descente est un peu plus longue de ce côté, mais le glacier est très beau, la vue sur la face nord du Grand Paradis et le Petit Paradis vaut également le coup. Nous arrivons en milieu d’après-midi dans la vallée fatigués, mais content.

Bravo à vous deux.

Montée au Grand Paradis et belles conditions de neige.

Il a a de belles conditions de neige cette année.

Nouvelle traversée sous le Grand Paradis.

La « nouvelle » traversée équipée sous le sommet.

Les derniers mètres avant le sommet du Grand paradis.

Les derniers mètres sous le sommet

Au sommet du Grand Paradis

Le sommet

Le glacier de laveciau et la face nord du Grand Paradis.

Trop belle, cette descente par le glacier de Laveciau

0

Ajouter un commentaire