Retour à Zermatt

24 août 2015

Le programme initial était de monter aujourd’hui au refuge Margherita, le plus haut refuge des Alpes, perché à 4554 mètres sur la Punta Gnifetti ( ou Signalkuppe). Et demain, nous serions monté à la pointe Zumstein et peut être à la pointe Dufour pour ensuite entamer la longue descente sur Zermatt.

La météo nous fait changer de plan. Il a neigé 20 centimètres hier puis toute la nuit une cinquantaine de centimètres de plus à 4000 mètres. La décision est vite prise. On revient à Zermatt, mais en passant par la vallée d’Aoste ! Le « moins compliqué » est de descendre à Gressoney, on prend ensuite un taxi jusqu’à Breuil-Cervinia, une des plus grosses stations de ski et d’alpinisme italienne. Là, on se rend compte sue seul le 1er tronçon a été ouvert. On doit donc monter 800 mètres de déniv jusqu’au col de Théodule à 3300 m, puis on descend 400 m jusqu’à Trockener Steg. Ce n’est pas très long, mais on part tard en début d’après midi et les remontées de Zermatt ferment à 16h 30. Mais mes 2 compagnons (et moi même) très motivés pour ne pas marcher jusqu’à Zermatt marchons sur un bon rythme. On arrive à prendre la dernière benne de la journée!! Trop bon, ça nous évite 3 heures de marche supplémentaires et 1300 mètres de déniv.

Un grand bravo à vous 2 et merci de me faire confiance.

Le refuge Citta di Mantova.

Le refuge Citta di Mantova.

On arrive à l'heure pour la dernière descente de la journée en téléphérique

On arrive à l’heure pour la dernière descente de la journée en téléphérique

0

Ajouter un commentaire