Une Roche Faurio en famille

Un joli tour à la Roche faurio en juillet 2017.

27 et 28 juillet 2017

Je repars avec un autre groupe tout aussi sympathique (j’ai de la chance dans mon boulot!) pour refaire une école de glace et l’ascension de la Roche Faurio. C’est le même programme que les jours précédents, mais c’est toujours différent. Déjà, on côtoie pleins de gens différents et ensuite, les conditions de neige changent souvent, la météo n’est pas tout le temps la même… Bref, j’emmène cette fois-ci, une famille belge avec 3 enfants de 12, 14 et 16 ans. Tous ont l’habitude de faire des randonnées de plusieurs jours, mais ils n’ont jamais été en haute montagne. C’est donc une belle découverte pour cette belle petite famille.

Cramponnage et rando sur le glacier Blanc

On va d’abord sur le bas du glacier Blanc pour faire une école de glace. Nous faisons quelques exercices de cramponnage en 10 pointes et pointes avant. Puis, nous partons à l’assaut du glacier Blanc. Nous remontons des crevasses un peu raides au début. Puis le glacier se couche et nous nous frayons un chemin en zigzagant entre les nombreuses crevasses sur notre passage. C’est vraiment chouette, les enfants ont l’air de se régaler (et les grands aussi). Ça fait plaisir de voir des jeunes aimer marcher comme ça en montagne.

Une école de glace sur le bas du glacier blanc.

Les enfants s’amusent sur la bas du glacier.

Exercice de pointes avant sur le glacier Blanc.

Baptiste, 12 ans s’entraine à remonter en pointes avant.

La remontée des crevasses du bas du glacier Blanc.

Noëlle remonte le long d’une crevasse un peu raide.

Zig et zag dans un dédale de crevasses du glacier Blanc.

Zig et zag dans un dédale de crevasses!

La Roche Faurio

Après avoir vu les fondamentaux du cramponnage hier, nous pouvons nous lancer serein dans l’ascension d’un sommet facile. La Roche Faurio est une très belle course variée d’initiation. Toute la petite famille monte très bien. Noëlle a un peu peur du vide alors, elle s’arrête sur l’antécime juste avant le sommet. Là où de nombreuses personnes s’arrêtent, car la fin de la courses est une arête rocheuse facile, mais un peu impressionnante. Les 3 enfants et le Papa s’en sortent assez bien et nous arrivons tous les 5 au sommet aérien de la Roche Faurio.

Bravo à vous tous. Vous êtes une belle petite famille. Bonne continuation.

Lever de soleil avec la Barre des Ecrins en fond.

Lever de soleil avec la Barre des Ecrins en fond

L'arête rocheuse sommitale de la Roche Faurio.

L’arête rocheuse sommitale

Contents au sommet de la Roche Faurio.

Summit, happy…

2

Commentaires

  1. Thibaut  août 7, 2017

    J’ai beaucoup aimé l’escalade dans les crevasses et le lever du soleil sur les montagnes était magnifique. Merci pour tout. Guillaume

    Merci Julien pour les deux jours de randonnées glacières. Je me suis beaucoup amusé avec toi. À bientôt. Baptiste

    Merci pour cette découverte de l’école de glace et pour l’escalade de la cime de la roche Faurio. Simon

    Merci Julien pour ces deux journées mémorables. Tu as été un guide très pédagogue, tes encouragements et ta patience m’ont permis de dépasser mes craintes et de vous accompagner … presque jusqu’au bout ! Quelle joie cet exploit en famille ! Noëlle

    Super expérience pour une première. Merci à toi Julien de nous avoir guidé jusqu’au sommet et de nous avoir partagé ta passion de la montagne. Et nodidju, qu‘est-ce que c’était beau 🙂 Thibaut

    répondre
    • Julien  août 8, 2017

      Merci à vous 5 pour vos très gentils commentaires… C’était un plaisir pour moi d’emmener une belle « petite » famille comme la votre. Le plus important pour moi est après la sécurité, de vous faire plaisir, alors si c’est le cas, je suis très content.
      Pleins de belles choses à vous tous et au plaisir de vous revoir.
      Julien

      répondre

Ajouter un commentaire