Roche Faurio

Ascension de la Roche faurio.

10 et 11 septembre 2016

Ça y est, nous voilà au mois de septembre, fin de la saison d’été. C’est une belle période pour aller en montagne car il y a moins de monde et la météo est souvent belle. Je pars donc pour sans doute la dernière ascension de la Roche Faurio de l’année avec une superbe équipe: Jenny et Julien et les 2 frères, Romain et Julien. Une grande première pour moi! C’est la première fois que je pars encordé avec 2 autre Julien!

École de glace

Je retrouve mes 4 compagnons du week-end au refuge du glacier Blanc. Puis nous partons direction le glacier pour faire quelques exercices de cramponnage et voir les différentes utilisations du piolet. Tout le monde se débrouille assez bien. Nous partons donc après avoir vu ces quelques fondamentaux pour remonter le glacier Blanc en son centre. Nous nous encordons donc et commençons par une raide partie où nous tirons 2 longueurs de corde. La suite est moins raide, mais fort crevassée. Et oui, nous sommes à la fin de l’été et il n’a pas neigé à cette altitude, alors le glacier est tout en glace! Nous cheminons entre ces crevasses plus ou moins grosses en faisant de bons détours dans ce labyrinthe glacé. Nous finissons par arriver au refuge des Ecrins sous la pluie!

Ecole de glace sur le glacier Blanc.

Cramponnage 10 pointes face au Pelvoux

Ecole de glace dans le massif des Ecrins.

Cramponnage pointes avant.

La remontée du glacier Blanc.

On attaque la remontée du glacier.

Le glacier blanc en fin d'été.

Cheminement sur un glacier bien crevassé en fin d’été.

Roche Faurio

Le lendemain, nous nous levons dans la nuit pour tenter l’ascension de la Roche Faurio. Toute l’équipe est un peu plus reposé après une bonne nuit! Nous remontons tranquillement le glacier Blanc jusque sous les pentes de la Roche Faurio. Puis l’itinéraire est un peu physique, mais reste relativement abordable techniquement. Nous contemplons encore une fois un énième lever de soleil. Toujours le même paysage, c’est lassant à la fin!! Puis à l’antécîme, tous les 4 sont partant pour gravir l’arête finale en rocher qui mène au sommet. Il fait encore grand beau aujourd’hui et nous avons une vue pas trop mal sur le massif et le reste des Alpes.

La redescente est longue, surtout sur un glacier tout en glace. Bravo tous les 4 pour cette belle réussite…

Lueurs matinales sur l'arête sommitale de la Roche Faurio.

Lueurs matinales sur l’arête sommitale de la Roche Faurio.

Happy au sommet de la roche faurio.

Selfie de Julien au sommet de la Roche Faurio

Une crevasse du glacier Blanc.

Glacier bien sec, mais encore trop beau…

1

Commentaires

  1. LAMOURET  septembre 29, 2016

    Superbe sortie !! Un week end au top, rempli de souvenirs !!

    J’attendais beaucoup de cette initiation, et elle a dépassé de loin ce que j’imaginais !
    Un grand Merci à Julien ! Un guide passionné qui ne se contente pas seulement de vous emmener au sommet et de vous redescendre. Il partage sa passion et ses connaissances tout au long de la sortie.

    Je recommande à tous les services de Julien. Si j’ai l’occasion de repartager une ascension avec toi, je le ferai sans hésiter !!

    Romain

    répondre

Ajouter un commentaire