Stage de cascade de glace

Stage cascade de glace Ice fall de 3 jours.

Du 30 janvier au 1er février 2017

Un autre stage cascade de glace dans les Hautes Alpes avec trois compagnons de cordée sympathiques et qui ont tous plus ou moins d’expérience de la montagne. Les 3 venus spécialement de Bretagne ont déjà pratiqué l’escalade sur glace et font tous de l’alpinisme en autonomie.  Les conditions de glace sont encore bien correctes malgré le redoux qui sévit depuis quelques jours déjà. C’est sûr que les cascades ont pris un coup de chaud, de gros stalactites sont tombés, la glace est parfois bien humide et plus sorbet. On ne va pas s’aventurer à grimper sous de gros « scuds », autres free standings et stalactites en tout genre. Il reste néanmoins de beaux itinéraires à parcourir.

« Sombre Héros » et « Les formes du chaos »

Pour ce premier jour, nous partons à Ceillac. Les cascades de glace à côté de la station de ski sont très réputés pour leur accessibilité et leur beauté. Le projet du jour, « les formes du chaos » est déjà pris d’assaut par de nombreux glaciéristes quand nous arrivons au pied. Nous partons alors gravir les 2 premières longueurs de la cascade voisine: « Sombre héros » le Pschitt des années 80 qui a réalisé la 1ère avec Jean Marc Troussier en 1980. Pour tout le séjour, je ferai cordée avec Dominique. Eric s’encordera avec Simone (prononcer Simoné), les 2 ayant plus d’expérience et l’envie de grimper en tête. Après une première longueur facile en 2+, la longueur suivante est un énorme cigare de 15 mètres en 4+/5. C’est très beau et assez facile avec les marches et ancrages présents! Nous faisons un grand rappel pour repartir dans notre projet initial.

Cascade de glace des formes du chaos à Ceillac.

Le beau cigare de « Sombre Héros »

Le cigare de Sombre héros à ceillac.

Simone dans la même longueur vu du haut

C’est bon, il n’y a plus personne dans les premières longueurs. Je repars avec Dom pour enchainer en « quelques » (7à 8) grandes longueurs les 300 mètres de cette très belle cascade avec des formations de glace assez hallucinantes qui on données le nom à cette cascade. Eric très posé grimpe tranquillement, mais sûrement. Encordé avec Simone, ils forment une cordée autonome de choc!

Cascade de glace dans les formes du Chaos.

« Les formes du Chaos »: c’est beau!

Longueur facile des formes du Chaos à Ceillac.

Simone dans les Formes du Chaos.

Les formes du chaos est une belle cascade de glace.

Eric, la « force tranquille » dans « les formes » toujours

L'avant dernière longueur des formes du chaos.

Eric dans l’avant dernière longueur trop belle.

Davidoff

Le manque de neige cette année permet un accès aisé au vallon du Fournel. Nous en profitons pour aller profiter des multiples possibilités d’ascension de tout niveau. Il y a beaucoup de monde au parking et donc dans les cascades. Nous choisissons la plus proche où nous partons les 1ers. Après 3 difficiles minutes de marche, nous arrivons au pied de la première longueur. La cascade a pris un petit coup de chaud par rapport à la semaine précédente. La première longueur est bien « clochée ». Et ça coule un peu par endroit dans les suivantes. Un petit peu de marche et nous grimpons la longueur clef, un gros cigare vertical de 10 mètres. Tout le monde gère bien. La suite et plus facile, la cascade est assez large et on peut passer à différents endroits. Nous finissons tout en haut et redescendons à pied.

La première longueur de la cascade de Davidoff.

Simone, dans la 1ère longueur de Davidoff

La deuxième longueur de davidoff au fournel.

Eric, ça gère…

La fin de la cascade de glace de Davidoff.

Simone en sort avec cette dernière longueur verticale sur la fin

Les nains des ravines

Pour cette dernière journée avec « mes » 3 sympathiques bretons, nous retournons au Fournel pour grimper en versant nord cette fois. La cascade du Nain des ravines est une classique en grade 4. De beaux ressauts plus ou moins raides entrecoupés de 2 pentes de neige. La descente s’effectue en rappel et en marchant dans la cascade. Encore une belle journée en bonne compagnie.

La cascade de glace du nain des ravines.

La fin de la csacade du nain des ravines au fournel.

Dom dans la dernière longueur du nain…

Cascade au fournel dans le nain des ravines

Eric dans la même longueur.

Cascacde de glace du nain des ravines au vallon du fournel.

Simone dans la dernière longueur en 4/4+ du « nain.

Le colosse de Rhodes et le nain des ravies au fournel.

Vue sur les cascades du « Colosse de Rhodes » à gauche et des « nains des ravines » à droite.

Mes compagnons continuent leur stage encore 2 jours avec Yann, un copain d’Ice Fall. Bonne suite à vous 3. C’était un plaisir de partager ces 3 journées en votre compagnie. Et encore merci à Yann et Olivier d’Ice Fall de me faire confiance.

1

Commentaires

  1. eric  février 4, 2017

    Merci Julien, le plaisir a été partagé durant ces trois jours, de superbes cascades, du professionnalisme, des compétences et avec une certaine décontraction = des Bretons enchantés

    répondre

Ajouter un commentaire