Traversée Aiguille de Roc-Grépon

Dans le Pilier Cordier à l'aiguille de Roc lors de la traversée Roc-Grépon.

28 juin 2011

La traversée Roc Grépon est une très belle course en montagne, beaucoup moins parcouru que la classique Grépon-Mer de Glace, car plus difficile et plus longue. Notre plan est de gravir l’aiguille de Roc par le Pilier Ramouillet-Cordier, puis d’enchainer sur le Grépon et de descendre par le glacier des Nantillons. C’est lors d’une semaine de formation à l’ENSA que nous partons faire cette belle traversée avec Titi et Korra.

Pilier Cordier et arête Sud est de l’aiguille de Roc

Montés la veille au refuge de l’Envers des Aiguille avec une partie de la promotion, nous partons sur différents objectifs. Certains feront la traversée Grépon-mer de glace, d’autres iront au Bec d’Oiseau.

Nous nous levons à 4h et partons pour une courte marche d’approche jusqu’au pied de l’aiguille de Roc. Le pilier Cordier est une voie ouverte par Patrick Cordier et Jacques Ramouillet les 13 et 14 Juillet 1975. L’escalade y est assez jolie et déroule bien sur 300 mètres dans des longueurs allant du V au 6a. Puis on enchaine par l’arête sud est qui nous mène au sommet « étroit » de l’aiguille de Roc. En tout 700 mètres d’escalade. De là un rappel, nous dépose à la brèche de l’aiguille de Roc, au pied du mur terminal du Grépon.

Escalade du pilier Cordier Ramouillet à l'aiguille de Roc.

Korra dans le pilier Cordier à l’aiguille de Roc

Ascension du Grépon et descente par le glacier des Nantillons

Nous continuons par la fin de la traversée du Grépon. Encore 200 mètres des longueurs raides en fissures et dièdres au début mènent à la brèche Balfour. De là une courte traversée à droite et nous arrivons à la fameuse fissure Knubel (5c) ouverte en 1911 (1er 5 sup du massif)! Et puis, ça y est, nous sommes en haut de ce sommet historique. La vue est grandiose une fois de plus.

Il nous reste plus qu’à descendre par la voie normale du Grépon en rappel, puis désescalade jusqu’au glacier des Nantillons, puis au Plan de l’Aiguille. Nous arrivons trop tard pour prendre le téléphérique et nous descendons à pied jusqu’à Chamonix. Une belle « petite » journée en montagne…

La vierge du sommet du Grépon.

La vierge du Grépon

0

Ajouter un commentaire