Traversée des Dolomites à ski

La traversée des Dolomites à ski.

Du 19 au 24 mars 2017

C’est parti pour un raid à ski dans le mythique massif des Dolomites avec une équipe de choc que je retrouve sur la route. Le grand massif minéral des Dolomites est unique au monde avec de grandes parois rocheuses impressionnantes, de belles forêts, de belles pentes et des couloirs d’anthologie. Bref, un massif hors norme avec un paysage hors du commun. Ici, les superlatifs ne manquent pas! Nous partons donc pour 5 jours de ski mixant les remontées en peaux de phoque et d’autres avec les remontées mécaniques. Ceci permettant un ratio montée/descente fort bon (déniv+: de 600 à 800 m/ déniv-: de 1000 à 2300m). La nuit dans des auberges, refuges et hôtel très confortables permet de savourer la bonne cuisine italienne et d’avoir un bon niveau de confort. Bref, une belle traversée itinérante avec pour seul bémol un faible enneigement cette saison.

Col de Forca Rossa et Punta Rocca de la Marmolada

Après avoir passé une bonne journée de route la veille pour rejoindre le refuge Fiora Alpina à 1878m depuis Briançon, nous voici enfin dans les Dolos! Trop beau le coin, le seul hic (on le savait, mais ça surprend quand même), c’est l’enneigement très limité! Il va falloir en effet porter à basse altitude.
Nous commençons donc cette belle journée par une courte marche, skis et chaussures sur les sacs, baskets au pieds! Après environ 40 minutes, nous retrouvons la neige et pouvons nous délester d’un peu de poids, cool! Nous montons facilement au col de Forca Rossa, très beau belvédère. La descente est bien class en neige de printemps puis plus lourde en bas. Nous portons un peu sur la fin avant d’arriver à Malga Ciapela. Mais, nous avons de belles vues sur la face sud de la Marmolada, énorme face avec des voies d’escalade mythiques.
Nous remontons alors « difficilement » en téléphérique au sommet de la Marmolada dont un des sommets, la Punta Penia est le point culminant du massif des Dolomites. Nous arrivons à la Punta Rocca à 3250m. Nous descendons par sa face nord en tirant droit sur le glacier dans un beau hors-piste. Nous arrivons alors au lago di Fedaia et nous posons dans le charmant refuge de Castiglioni.

La montée à ski au col Forca Rossa dans les Dolomites.

Première montée de la semaine vers le col Forca Rossa.

La descente du col Forca Rossa vers la Marmolade.

Descente en neige bien transfo vers Malga Ciapela.

La face sud de la Marmolada.

Une partie de la face sud de la Marmolada! C’est sec!

La vue du haut de la Marmolada.

Du haut de la Punta Rocca à la Marmolada,trop belle vue sur le piz Boe et quasi toutes les Dolomites.

La descente de la Punta Rocca à ski.

Descente de la Punta Rocca, trop beau!

La fin de la descente de la Marmolade en ski.

Neige de printemps et beau paysage… cool!

Porta Vescoso, Saas Pordoï et descente du Val di Mesdi

La première partie de la montée s’effectue à pied, eh oui, c’est en face sud et il n’y a pas de neige! Quelques bandes de neige permettent de chausser les skis avant d’arriver au col de Porta Vescoso. Méga vue sur le massif de Sella de l’autre côté et sur une grande partie des Dolomites. Descente par les pistes d’Arraba. Puis remontée en téléphérique au Saas Pordoï à 2950 mètres. Ce massif de Sella est totalement hallucinant. Un énorme plateau sommital entouré de grosses parois entrecoupées de canyons. Un délire géologique! Nous évoluons sur ce plateau en descendant puis en montant légèrement jusqu’au refuge Boe. Le trajet plutôt horizontal jusque là va devenir un peu plus raide. Nous sommes à l’entrée du Val di Mesdi, un incroyable canyon avec de hautes parois de part en part. Le goulet final est en condition très moyenne pour skier, mais ça passe!
Nous arrivons alors à Colfosco puis à notre hôtel très confort avec sauna. Rude, le ski dans les Dolos!

Montée en ski au Porta Vescoso dans les Dolomites.

Montée matinale au Porta Vescoso avec la Marmolada au fond.

Randonnée à ski au Saas Pordoi et Val di Mesdi.

Clément et Gwenole dans le magnifique massif dolomitique de Sella

L'entrée à ski du canyon du Val di Mesdi.

L’entrée du grand canyon du Val di Mesdi. C’est beau!

Ski dans le Val di Mesdi.

Ski dans le Val di Mesdi… « Dolomytique » !

Ski hors piste dans les Val di Mesdi.

Un peu plus bas dans le Val di Mesdi.

 

Corvara, Pralungia, Setsas, descente sur Valparol, refuge Lagasoi

La journée commence par quelques remontées: un télécabine, un télésiège, 2 téléskis et 2 télésièges nous mènent au refuge de Pralungia. La station de ski de Corvara est comme beaucoup de stations des Alpes cet hiver en manque de neige. Mis à part les pistes, il n’y a pas de neige en dehors! En tout cas, par bon enneigement, ça doit être vraiment sympa…
Nous remontons ensuite en suivant les bandes de neige vers le Setsas, un sommet à 2571m. L’arête qui mène au sommet est bien dégarnie de neige. Nous faisons donc une petite descente de 150 mètres pour rejoindre un vallon plus enneigé. Nous continuons alors par celui-ci quasiment jusqu’au sommet. Et oui, nous avons un téléphérique à prendre ce soir et il est déjà tard. Nous descendons donc un poil avant le sommet et nous avons bien fait. Nous arriverons à prendre la dernière benne pour rejoindre le beau et perché refuge Lagazoi à 2750m.

Montée à ski de Pralungia au Setsas.

1 ère montée vers le Setsas.

Randonnée à ski au Setsas dans les Dolos.

On arrive pas loin de l’arête sommitale.

Descente à ski du Setsas dans les dolomites.

Descente du Setsas sur Valparol.

Tour des Cinque Torri et Ra Gusela

Descente d’échauf par les pistes! puis remontée dans une belle forêt pour faire le tour des Cinque Torri, impressionnantes formations dolomitiques. Après une petite pause casse croute au pied de ces belles tours, nous repartons pour le Ra Gusela, un beau sommet au dessus. Retour en neige transfo agréable à skier. Nous profitons de l’aprem pour organiser une recherche ARVA. Avec les DVA actuels, tout le monde s’en sort relativement bien.

Ski de rando dans les Cinque Torri.

Les Cinque Torri, autre belle formation des Dolomites.

Ski dans le chaos dolomitique des Cinque Torri.

Chaos des Cinque Torri et le massif des Tofanes au fond

Montée au Ra Gusela dans les dolos.

On continue notre montée…

Vierge du Ra gusela dans les cinque torri en Italie.

Vierge et summit…

Ascension du Nuvolau et du Mont Pore et descente sur Cernadoi

Dernier jour d’itinérance « dolomitesque » et le beau temps est encore là, c’est chouette. On n’aura pas eu les meilleures conditions de neige de la décennie, mais la météo était très correcte cette semaine. On va grimper sur 2 petits sommets: le Nuvolau puis le Mont Pore. Après ce dernier, nous entamons la descente dans la vallée avec une neige transfo au top pour le début de la descente. Puis, ça devient plus lourd et on finit par un peu de portage sur la fin.

Rando à ski au Nuvolau dans le massif des cinq tours.

Montée au Nuvolau avec le très beau massif des Tofanes juste derrière.

Ascension du mont Pore dans les Dolomites.

L’arête NE du Monte Pore bien dégarnie.

Pic nic au sommet du Mont Pore.

Sommet du Mont Pore.

Ski du Mont Pore à Cernadoi.

Pure descente en neige de printemps décaillée à point.

En tout cas, ce fut une super semaine pour moi. Le groupe était top et nous avons réussi à faire du bon ski, malgré les conditions moyennes. Merci à Azimut et merci à vous tous pour avoir animé les soirées et les journées: Gaelle, Gwenole, Clément, Xavier, Eric, Fabrice et Jérome.

1

Commentaires

  1. Eric  avril 1, 2017

    Julien est un top guide!

    répondre

Ajouter un commentaire