Traversée des pointes Lachenal

La traversée des pointes Lachenal.

26 août 2016

Petit tour de quelques jours à Chamonix dans le massif du Mont Blanc. Je retrouve avec plaisir pour la 3ème année consécutive David et Eliot pour 5 jours d’alpinisme. La météo prévoit du très beau temps pour les 1ers jours et un peu plus mitigé ensuite. En tout cas, nous avons un temps parfait pour ce premier jour qui débute « en douceur » par une belle et esthétique traversée d’arête en neige et rocher: les pointes Lachenal à 3640 mètres d’altitude.

La traversée des pointes Lachenal

Nous commençons une fois de plus à Chamonix par une rude montée à l’aiguille du Midi. Il faut encore faire la queue pour attendre une benne. Ensuite, il faut s’entasser à 50 dans cette dernière. Et enfin, il faut attendre au moins 20 minutes pour arriver au sommet de la fameuse aiguille! Bon de là haut, la vue vaut quand même le coup d’œil! Aujourd’hui, il n’y a pas un nuage à l’horizon et nous avons une vue spectaculaire sur tout le massif du Mont Blanc et bien plus loin.

Après s’être équipé de baudriers, crampons, casques et piolet, nous descendons la fine arête un peu aérienne qui nous mène au début de la vallée blanche. Nous nous dirigeons vers les modestes pointes Lachenal. Cette traversée est encore en bonne condition. Il reste pas mal de neige et seulement une courte section en glace. L’itinéraire est facile pour rejoindre la 1ère pointe. Puis un rappel, nous mène à un col au pied de la 2ème pointe. De là, une courte escalade en III permet de gravir le plus haut sommet. Bien que modestes vue d’en face, cette traversée mixte est une belle petite course d’acclimatation et la vue sur la face est du mont Blanc du Tacul et le reste du massif est grandiose.

Arête de neige de sortrie de l'aiguille du midi

On descend l’arête aérienne de l’aiguille du Midi.

Début de la vallée blanche et Grandes Jorasses.

Trop beau temps avec les Grandes Jorasses les arêtes de Rochefort et la dent du géant en face

Pointe Lachenal et Tour Ronde et Grand Capucin.

En arrivant à la première pointe Lachenal.

Julien Loste au sommet des pointes Lachenal.

Sommet de la 2ème pointe et guide happy!

Arête à Laurence

Après être redescendu sur le glacier du Géant, nous retraversons pour rejoindre le refuge des Cosmiques. Plutôt que de revenir directement, nous faisons un léger détour par l’arête à Laurence. Courte, mais esthétique ce petit bout d’arête est une sympathique option pour rejoindre le refuge du soir!

L'arête à laurence dans le massif du mont blanc.

On revient au Cosmiques par l’arête à Laurence

Le Dôme et l'aiguille du Goûter avec les glaciers des Bossons et de Taconnaz.

Lumières du soir sur le Dôme et l’aiguille du Goûter avec les glaciers des Bossons et de Taconnaz.

0

Ajouter un commentaire