Voie Contamine Mazeaud au Mont Blanc du Tacul

Voie Contamine Mazeaud au Triangle du Tacul.

27 août 2016

Aujourd’hui, on attaque les choses plus sérieuses! On va aller grimper au Triangle du Tacul. Cette belle pyramide de roc et de glace attire l’œil des grimpeurs et alpinistes. En effet, de belles lignes de goulottes rayent cette face. En plein centre, d’évidentes pentes de neige dessinent « la ligne » la plus évidente. C’est cette voie, la Contamine-Mazeaud, que nous choisirons, car une des plus en condition en ce moment et d’une difficulté abordable (AD+). En haut, on choisira de continuer jusqu’au sommet du Mont Blanc du Tacul.

Voie Contamine-Mazeaud au Triangle du Tacul

Nous nous levons à 5h du matin. Après un rapide ptit dèj, nous faisons la courte marche d’approche qui nous mène au pied du Triangle du Tacul et de la voie. Et oui, à Chamonix, les remontées mécaniques et les refuges haut placés en altitude permettent des accès aisés et rapides pour beaucoup d’itinéraires. Les premières lueurs du jour font leur apparition et notre « ligne » du jour apparait à nos yeux. Ça déchire!! On change l’encordement: je choisis d’utiliser 2 brins de corde pour le confort de mes compagnons et de faire des relais pour la sécurité.

On attaque par des pentes peu inclinées en neige, jusqu’à la rimaye. Celle ci se contourne en faisant un crochet à droite. La neige est maintenant bien dure (neige couic) et la progression est facile. On arrive à un resserrement, partie la plus raide de l’itinéraire. La glace est sous-jacente, mes 2 compagnons le passent sans trop de problème. David est même surprenant de facilité. On dirait qu’il est un adepte des goulottes depuis sa plus tendre enfance! Dans quelques années, nous irons en face nord des Grandes Jorasses! Nous enchainons par de belles longueurs en ascendance à droite jusqu’à retrouver une arête rocheuse en condition mixte. Par 2 grandes longueurs mixtes faciles, nous arrivons au sommet du Triangle du Tacul à 3970 mètres d’altitude.

Les 1ères pentes de la voie Contamine Mazeaud au triangle du Tacul.

Les 1ères pentes de la voie Contamine Mazeaud au triangle du Tacul.

Crux de la contamine mazeaud au triangle du Tacul.

Eliot, dans le passage raide un peu en glace

Relais dans la contamine mazeaud au triangle du Tacul.

David a l’air content et Eliot arrive au relais. Triangle du Tacul.

Pentes finales de la contamine mazeaud au triangle du tacul.

La suite, voie en bonne conditions, neige couic tout du long.

Mixte dans la Contamine Mazeaud au triangle du Tacul.

La partie finale de la voie sur une arête mixte.

Mont Blanc du Tacul, 4248 mètres

La suite logique des voies du Triangle est de poursuivre jusqu’au sommet du Mont Blanc du Tacul. Mais de nombreuses cordées redescendent en rappel ou à pied en rejoignant la voie normale. Nous décidons d’aller au sommet en suivant l’arête de neige bien moins inclinée et donc plus facile. Nous marchons à un bon rythme jusqu’à ce superbe belvédère. Il fait encore un temps magnifique. Encore une journée de rêve pour de grandes courses dans le massif. Le paysage alentours est tout simplement grandiose. Il n’y a pas de vent, il fait chaud, alors nous en profitons pour prendre notre temps au sommet.

Puis nous prenons la direction de la descente par la voie normale du mont Blanc du Tacul. Cette année, la trace contourne bien les grosses zones de séracs et l’itinéraire est « assez safe ». C’est cool, pas trop de stress à la descente. Nous revenons au refuge des Cosmiques en milieu d’aprèm pour une bonne sieste bien méritée.

L'arête de Peuterey et le Mont Blanc vu du Mont blanc du Tacul.

L’arête de Peuterey et le Mont Blanc vu du Tacul.

Séracs au Mont Blanc du Tacul.

D’impressionnants séracs dans la descente du Tacul.

Retour de la voie Contamine Mazeaud au Tacul.

Retour en bas et Triangle du Tacul derrière. La voie parcourt les pentes de neige centrales.

0

Ajouter un commentaire