Ascension de la pointe de la Pilatte

Ascension de la pointe de la Pilatte dans les Ecrins.

10 et 11 juin 2017

Les pointes de la Pilatte qui culminent à 3476 mètres sont 2 sommets proches au dessus du glacier de la Pilatte. J’accompagne une petite famille fort sympathique pour s’initier à l’alpinisme et pour réaliser l’ascension de ce beau sommet.

Ecole de neige

Nous commençons la journée par la longue mais très belle montée au refuge de la Pilatte. En partant de la Bérarde, nous remontons le vallon du Vénéon, en passant devant les hauts et moins hauts sommets du massif de l’Oisans! Le chemin assez « plat » au début remonte bien à la fin dans des pentes encore enneigées. Nous arrivons en début d’aprem au refuge de la Pilatte.

Après un petit casse-croûte, nous partons faire une école de neige juste au dessus du refuge. C’est sympa le début de saison. Après avoir vu les arrêts lors d’une chute sur une pente de neige avec un piolet, nous voyons les bases du cramponnage en 10 pointes. Puis nous apprenons comment s’encorder sur un glacier, comment arrêter une chute en crevasse et comment réaliser un mouflage (boucle, simple et mariner double). Et puis c’est déjà l’heure du repas. Nous nous couchons assez tôt car la nuit va être courte.

Ecole de neige à la Pilatte dans les Ecrins.

Myriam en plein arrêt après une chute.

Ecole de neige dans les Ecrins.

Myriam encore avec le Rateau et la Meije en fond.

Belles luminosité sur le glacier de la Pilatte.

Lueurs du soir sur le cirque glaciaire de la Pilatte.

Ascension de la pointe de la Pilatte

Lever à 4h et après un léger petit dèj, nous commençons à descendre sur le glacier de la Pilatte. Le glacier a énormément fondu ces dernière années et il faut maintenant descendre par un système de vires équipées de câbles pour le rejoindre. De là, nous commençons la remontée de cet énorme glacier (encore) bien crevassé vers notre objectif.

Le début remonte des pentes peu raides, puis, un mur plus raide, mais avec de bonnes marches. Nous arrivons ensuite sur une zone bien crevassée. Ça commence à bien brasser (=on s’enfonce), le regel est très mauvais. Nous passons ensuite la rimaye bien bouché, la neige est maintenant dure et la pente plus raide. Nous remontons alors les dernier mètres en finissant sur une belle arête de neige. Et puis ça y est summit…! La vue est complètement dégagée, c’est vraiment trop beau une fois de plus!

Nous redescendons ensuite par le même itinéraire. Bravo à Maud et Bastien pour cette belle première et bravo à Myriam aussi bien sûr. A bientôt pour de nouvelles aventures!

Belle arête de neige à la pointe de la Pilatte.

La belle arête finale de la pointe de la Pilatte.

Pause au sommet de la pointe de la Pilatte.

La petite famille au sommet avec les Bans derrière.

0

Ajouter un commentaire